21 au 23 mai 2020

L'essaimage Artificiel, thème de notre stage d'apiculture
21 au 23 mai 2020
L'essaimage artificiel



Afin d'offrir un maximum de qualité, nous avons limité le nombre de participants

Intitulé du Stage:  Les bases de l' Essaimage Artificiel
Public visé: Apiculteurs (ayant impérativement au minimum 1 saison entière de pratique en apiculture)
Lieu du Stage: Le Cergne 42460
Note* Ce stage ne conviendra pas pour des ados de moins de 13 ans
Thématique: 
Ce stage est une suite logique du stage du 1er au 3 mail.
Il s'agit d'un stage essentiellement basé sur l'enseignement des règles de l'art de la division
Maintenir son cheptel est un enjeu majeur. Nous étudierons en profondeur les règles de l'art de la multiplication en tenant compte de la sélection des colonies concernées. Notions de premières sélections et BA-BA de l'essaimage artificiel par divisions en vue du maintien ou de l'augmentation de son cheptel. Comment multiplier ses colonies par essaimage artificiel.  Etude du rucher temporaire de fécondation et bien entendu, réponses à vos questions...

Programme:

Ce stage est tout autant théorique que pratique. Cependant, j'attire votre attention sur le fait qu'il est programmé sur 3 jours et que ces 3 journées seront pleinement remplies (prévoir un éventuel retour le dimanche matin).

Initiation à l'essaimage artificiel dans un but d'augmentation ou de maintien du cheptel. 
Le programme est conçu pour apprendre l'essaimage artificiel par division. 

Pour qualifier un cheptel, il faut d'abord comprendre comment sélectionner, puis, passer à la phase de création d'essaims. Ensuite, comment les développer pour qu'ils atteignent rapidement la maturité tout en conservant une éthique liée à l'apiculture naturellement "écologique". 

Comment passer de 10 ruches à 20 tout en ayant une production minimale de miel ? (par exemple)
C'est tout l'enjeu de ce stage, 
Au cours de la pratique, nous procèderons à la création d'essaims par division très exactement comme nous la pratiquons ici dans notre élevage.

Partie Théorique:

  • La maîtrise du cycle biologique de l'abeille pour une meilleure performance
  • L'Essaimage artificiel: la seule voie possible pour éviter les essaimages intempestifs 
    • Avantages et inconvénients
  • L'essaimage par division avec greffage naturel (pas de picking) 
  • Estimation de l'âge des cellules royales pour une meilleure prise de décision
  • La fécondation des reines en milieu naturel: comment assurer la conservation de nos souches 

Ateliers Pratiques:
  • Création d'essaims artificiels
  • Estimation de l'âge des cellules royales pour une meilleure prise de décision
  • Le rucher temporaire de fécondation
  • le suivi du développement des essaims artificiels

Accueil des stagiaires

8h00: Accueil des stagiaires (pas avant svp): Café, thé , croissants

8h30 Début du cours

12h15 : déjeuner dans un restaurant local (menu 24€ vin et café compris)

14h30: départ pour le rucher

18h00: retour au Cergne

Idem pour les 3 jours de ce stage.
Le vendredi soir, nous prévoyons une sortie amicale dans un restaurant gastronomique du secteur. Le menu qui nous est spécialement réservé est à 30€ vin apéritif maison compris.

Financement

Ce stage n'entre pas dans le cadre d'une convention. Il ne peut donc être pris en charge par le CPF, CIF, ni Pôle emploi (lire ici)

Sur demande, il vous sera remis une facture acquittée et votre certificat de stage

Hébergement

Les frais d'hébergement sont en supplément.
Découvrir les
différentes possibilités sur notre secteur ici

Plus d'infos ? 
Votre demande ici


Parole de Pro !
Ce stage Jette les fondations de la multiplication

Bernard NICOLLET vous présente ses formations en Apiculture

Savoir multiplier par division c'est savoir maintenir son cheptel

A la sortie de ce stage, vous ne subirez plus les essaimages intempestifs naturels. Vous aurez acquis la méthode pour les éviter mais non seulement !

Il ne suffit pas de prélever des cadres pour créer des essaims viables. Il faut comprendre afin d'éviter ce qui ne fonctionnera pas.

Cessez de jouer les Tarzan dans les arbres pour aller récupérer des essaims mais venez plutôt apprendre comment multiplier vos colonies pour maintenir et accroître votre cheptel d'e manière pérenne

VENEZ ! C'est une promesse que je fais: Vous ne le regretterez pas ! 


Bernard NICOLLET